Contrepéter sans être rigide

Trouver le mot tabou en déplaçant le son F

 

 

Chiffon : Chiffon ! Puisque nous la jugeons trop rigide.

Daphnée : Selon Richard Strauss, Margarete Teschemacher fut une Daphnée bien rigide.

Défaut : Conférencière rigide entre défauts et débats.

Défloquer : Derrière la maison le maçon la trouvait trop rigide pour être facilement défloquée.

Effleurer : Pour mieux l’effleurer elle cache bien comme elle est rigide.

Eros : Psyché ne resta point longtemps rigide devant son époux féroce.

Fate : Quelle fate malgré sa rigidité.(Nota)

Favart (Madame) : Maurice de Saxe trouvait Justine, de ses charmes si Favart, bien rigide.

Filet : Filet mignon, mais rigide. (Selon le garçon boucher)

Flamand : Flamand la trouvant trop rigide prend son envol.

Flamme : Elle serait dangereuse comme une flamme si elle n’était si rigide.

Flasher : Automobiliste flashé parce que rigide.

Flèche : Bien que rigide l'archère pratique la flèche avec enthousiasme .

Flécher : Trop rigide pour bien flécher tout au long du parcours.

Fleur : Bien qu’elle parût méfiante, voire rigide,
quelques fleurs habilement présentées parvenaient à la séduire.

Flou : Dans la tendresse elle l’appelait son "grand loup" ; mais elle trichait, en réalité, c’était d’un grand flou rigide. (Deux problèmes)

Flouer : Protégée par sa grande rigidité, elle ne put être flouée.

Florence : Constance, fille de Florence, ne se montrait pas trop rigide devant Oliver.
(Précision : D.H. Lawrence écrivit L’amant de Lady Chatterley alors qu’il séjournait à Florence,
ville où l’ouvrage, censuré en Angleterre, fut publié.)

Flute : En Champagne, la convergence des flutes rend rigide.

Folie : Folie ! L’être , est-ce bien compatible avec la rigidité ?

Fraiche : Elle avait une allure fraiche et rigide.

Frais : Des frais rigides.

France : Ce parfum un peu France, voilà ce qui les rend rigides.

Fraudeuse : Des fraudeuses rigides.

Frein : L’automobiliste, d’un coup de frein, évite toute rigidité.

Frêne : Quelques frênes point trop rigides convenaient à la baguette magique d’Harry Potter.

Friand : Gai et friand, mais rigide.

Friche : L’agricultrice affirme qu’avec les friches il est impossible de rester rigide.

Frigoletto : L’auditeur de France musique est trop rigide
pour bien apprécier les jeux subtiles de ce Frigoletto.

Frimeur : Quel frimeur rigide, ce soi-disant poète.

Frisquet : Il était frisquet, en ce début d’hiver, de rappeler sa réputation de grande rigidité

Frites : Rigide, il ne goute guère les frites.

Froide : Peut on être froide sans être rigide ?

Frôleur : Ce sportif vous dépasse en frôleur mais reste rigide.

Fronce : Couturière espérant guérir de sa rigidité en se lançant dans les fronces.

Frondeur : Pareils frondeurs ne peuvent laisser rigide.

Front : Quelle tactique le général, hautain et rigide adoptera t’il pour percer ce front ?

Frotter peut émousser la rigidité.

Frousse : Ne craignant ni dieux ni diables il n’a jamais connu la frousse qui rend rigide.

Futile : L’une futile, l’autre, rigide.

Naufrage : Naufrage, voilà ce qui les rend rigides.

Phraseur : Quel phraseur et rigide de surcroît.


À l'inverse :

Déesse si frigide.

"Quelle tehon, c’est la hess !" s’écrie cet ado frigide.

Erminette sans frigidité.

******

Fate : Littré note que si l'Académie dit que fat n'est usité qu'au masculin, Chateaubriand en use au féminin et que rien n'empêche d'imiter Chateaubriand. Retour